Hunger Games, L’Embrasement

Hunger Games 02

« HUNGER GAMES, L’EMBRASEMENT »

Auteur : Suzanne Collins

Titre original : Catching Fire

Collection : The Hunger Games Tome 2 (Trilogie)

Parution : mai 2010

Editions : Pocket Jeunesse

Prix : 18.15€

Nombre de pages : 398

Résumé

Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s’agit surtout d’une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le Capitole est devenue le symbole d’une rébellion qui pourrait bien embraser Panem. Si elle échoue à ramener le calme dans les districts, le président Snow n’hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte. A l’aube des Jeux de l’Expiation, le piège du Capitole se referme sur Katniss…

Mon Avis 01

Ce deuxième tome au sein de la trilogie des Hunger Games, au titre très évocateur, est de loin mon préféré. « L’embrasement ». Un seul mot qui à lui seul résume parfaitement, et en toute simplicité, la quatrième de couverture.

« N’oublie pas qui est ton véritable ennemi. »

Les derniers Hunger Games ont connu un énorme succès ; Katniss et Peeta, les deux tributs du district douze, ont remporté la 74ème édition des Jeux de la Faim. Terrible humiliation pour le Capitole qui ne promettait à Panem qu’un unique vainqueur.

L’évènement majeur que représente la Tournée de la Victoire est une nouvelle étape à franchir pour nos deux héros. Elle n’est pas sans leur rappeler le cauchemar et l’ignominie des derniers Jeux. Quoi de plus terrifiant que de prononcer un discours sur une estrade devant chacun des onze districts, qui ont fatalement assisté à la mort de leurs tributs ? Et si les habitants du Capitole se réjouissent à l’idée de revoir les amants maudits, certains districts ont discerné en leur victoire un affront envers le Capitole. Un premier signe de rébellion depuis que l’ère des Hunger Games a été instaurée. Une chance, une aubaine de voir leurs conditions lamentables changer. C’est dans ce contexte particulier que débute le tome deux.

On retrouve Katniss, qui depuis les derniers Jeux, tentent d’oublier progressivement l’expérience traumatisante qu’elle a vécue dans l’arène. À présent lotie dans le village des vainqueurs avec sa famille et ses proches, elle peine à reprendre la vie là où elle l’avait abandonnée. Elle se surprend elle-même à tisser des liens avec sa mère, et diagnostiquer le comportement de son ami d’enfance Gale est au dessus de ses moyens. Son entreprise s’avère néanmoins de courte durée : le président Snow en personne menace rapidement l’équilibre précaire de sa famille ainsi que celui de son district. Sa tournée aux côtés de Peeta est sa dernière chance de se racheter : Katniss doit étouffer l’étincelle qu’elle a allumé, avant que la guerre n’embrase Panem.

Évidemment, le mal est fait. On assiste tout aussi impuissant que l’héroïne à la rébellion dont elle est devenue bien malgré elle le symbole, et qui prend forme peu à peu. On devine aisément que le Capitole ne la laissera pas vivre éternellement, et son sort nous parait plus que jamais scellé. L’ultime rebond de cette intrigue enflammée réside en l’annonce des prochains Hunger Games, une édition d’expiation. Discrets, ils étaient pourtant dissimulés dès les premières pages. Dès lors, le tournant que prend l’histoire est aussi inattendu que surprenant.

« Les tributs seront moissonnés parmi les précédents vainqueurs. »

Puis tout s’enchaîne et on suit le fil de l’histoire, tournant frénétiquement les pages une à une jusqu’au dénouement, irréprochable. Le retour de Katniss au Capitole, l’entrainement des tributs, les médias, les interviews, les Jeux, l’arène. Le même déroulement que dans le premier tome, en accéléré. Je ne peux que saluer l’auteur pour cette écriture fluide et ce rythme endiablé, presque à couper le souffle durant la lecture. On migre de surprises en surprises, jusqu’à la fin, qui m’a personnellement laissée sans voix ; un véritable retournement de situation, auquel on ne peut franchement pas s’attendre !

Dans ce tome, j’ai trouvé les personnages beaucoup mieux travaillés, plus en relief et émotionnellement plus réels. Edition d’expiation oblige, j’imagine. On en apprend un peu plus sur Haymitch, ce qui n’est franchement pas pour me déplaire. Peeta quant à lui, reste égal à lui même : gentil, serviablegénéreux et plus que jamais pris au piège dans un triangle amoureux dont on peine à connaitre l’issue finale. Le personnage de Gale est à cette occasion mis en avant dans la première partie du livre. Une multitude de nouveaux protagonistes font également leurs apparitions, dont plusieurs m’ont énormément touchée, comme Wiress, Mags ou Finnick Odair, pour n’en citer que quelques-uns. Mention spéciale pour ce dernier que j’ai beaucoup apprécié et qui évoluera aux côtés de Katniss, fidèle à lui-même –et ses sucres !

En bref, un deuxième tome excellent, véritable prolongement du premier, qui reflète toujours aussi singulièrement l’horreur des Hunger Games. Des personnages attachants, dans un arrière plan de révolution : une intrigue palpitante à découvrir sur le champ. L’embrasement est un de mes gros coups de cœur.

Coup de coeur 2

Publicités

8 réflexions sur “Hunger Games, L’Embrasement

  1. Effy dit :

    Superbe chronique pour ce livre inoubliable ! J’avais adoré ! J’avais dévoré le livre, vraiment, je trouve que Suzanne collins a crée un chef-d’oeuvre d’imagination dans ce livre, l’histoire de l’arène… ca m’a.. Laissée sans voix !

    Merci pour les compliments qui m’ont fait plaisir ! J’ai beaucoup aimé La coupe mortelle de Cassandra Clare et, comme toi, Jace a été un personnage coup de coeur et je ne peux pas attendre pour la suite ! J’espère que ça sera tout aussi bien :)

    • zlyone dit :

      Je crois qu’il reste mon préféré de la trilogie, et de loin ! Et je ne peux qu’approuver pour ce fabuleux univers -super riche- qu’a créé Suzanne Collins ! :)

      Je t’en prie, c’est amplement mérité :) Je me demandais s’ils avaient bien été postés, comme je n’ai pas l’habitude de Blogspot :S Arf, tu trépigneras d’impatience lorsque tu termineras le deux pour lire le trois alors, hihi ! :)

  2. Liluuu-livres dit :

    J’ai lu le premier tome récemment mais j’avais peur de lire le deuxième de peur que ce ne soit trop répétitif. Tu m’a mis le doute avec cet avis et je pourrai bien me laissé retenter.

    • zlyone dit :

      Ce n’est absolument pas répétitif, loin de là ! Evidemment, il y a une partie qui se déroule dans l’arène, mais on est très loin du premier Hunger Games ! Je serai toi, je me laisserai tenter ;) Ce deuxième tome est de loin le meilleur de la série je trouve.. à confirmer, hihi.

    • Elyone dit :

      As-tu vu les films de cette série ? :) Je trouve que pour une fois, l’adaptation est ultra fidèle aux livres et surtout, terriblement bien réalisée :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s