La Cité des Ténèbres : Les Origines, tome 1 : L’Ange Mécanique

couv2171447

Auteur : Cassandra Clare

Titre original : Clockwork Prince

Collection : The Mortal Instruments, Les Origines

Parution : novembre 2012

Editions : Pocket Jeunesse

Prix : 18.15€

Nombre de pages : 535

Saga : Tome 1 (Trilogie Terminée)

 

Résumé

Tessa débarque à Londres pour rejoindre son frère. Mais à peine arrivée, elle tombe dans un piège: enlevée par les horribles Sœurs Noires, elle développe des pouvoirs qu’elle ignorait posséder. Jusqu’au jour où Will, un Chasseur d’Ombres, la libère et lui apprend qu’elle est une Créature Obscure. Un nouveau destin attend Tessa dans un monde mystérieux, où vampires, sorciers et autres créatures de l’ombre règnent en maîtres…

Mon Avis 01

Ça faisait une éternité que je brûlais d’envie de me replonger dans la Cité des Ténèbres. Je gardais un agréable souvenir de la première trilogie de Cassandra Clare ; et découvrir les prémices des Chasseurs d’ombres –ShadowHunters ou Nephilim, c’est comme vous voulez- dans une préquelle tout à fait inédite, je ne pouvais que me ruer dessus. Je n’ai pas été déçu une seconde.

La plume de Cassandra Clare n’a définitivement pas changé, et reste reconnaissable entre mille. Elle allie toujours à merveille actions et temps de narration, ses descriptions sont dosées et nous dépeignent parfaitement le tableau de chaque lieu. Quant à l’intrigue, que dire, si ce n’est qu’elle est ficelée d’une main de maître, et que les rebondissements sont au rendez-vous ? Côté histoire, ma seule appréhension était de retrouver quelque chose de beaucoup trop similaire au premier cycle de la Cité des Ténèbres, un schéma qui se serait d’ores et déjà produit quelques siècles plus tôt, sans véritables nouveautés. Eh bien, pas du tout.

On découvre donc dès le prologue, un tandem insolite qui n’est pas sans nous rappeler celui de Jace et Alec. La présentation du duo atypique que forme William Herondale –Will- et James Carstairs -Jem- est très vite reléguée par les premiers pas de Theresa Gray, alias Tessa, dans la charmante ville de Londres. Un décor planté instantanément, qui laisse rapidement place à l’action. Venue retrouvée son frère Nathaniel, Tessa est enlevée par deux créatures du Monde Obscur, les Sœurs Noires, qui la poussent à développer un pouvoir déjà inné chez elle. Dès lors, les péripéties s’enchainent d’elle-même et le lecteur en vient à faire plus ample connaissance avec Will, personnage fort, arrogant, aux répliques cyniques et dont l’humour m’a plusieurs fois arrachée un sourire, puis Jem, décrit singulièrement comme l’opposé de Will : courageux, généreux, attentionné. Leurs dialogues, parfois à mourir de rire, me font encore rêver. Par ailleurs, j’ai apprécié la présence de ces deux personnages sur un plan égal et surtout, le lien très fort qui les unit.

Des protagonistes hauts en couleurs, avec une profondeur qui me sidère toujours autant. Chacun a droit à une existence propre et réelle, à son passé, plus ou moins mystérieux, tragique et douloureux qui les rendent forcément attachants. Les personnages secondaires ont également leurs droits et leurs places, sans jamais être totalement relayés à l’arrière-plan. Ils ont leurs rôles à jouer et ne sont pas simplement les adjuvants des héros, ce qui fait tout le charme des aventures de Cassie Clare. On se lie aussi facilement aux personnages principaux que secondaires. Autant vous dire qu’en retrouvant Magnus Bane, sorcier de son état, j’ai littéralement sauté de joie.

Ensuite, je ne peux vous écrire une chronique sans évoquer la richesse de l’univers de l’auteur. La Cité des Ténèbres (et ses Origines n’y échappent pas) a sa propre mythologie, son propre langage, ses propres figurants. Le fait que la trame principale de cette trilogie voyage au cœur du Londres Victorien m’a davantage fait apprécier le monde des Nephilims. Un changement d’ambiance qui aère agréablement une nouvelle histoire, à couper le souffle.

Quant au dénouement… juste magnifique. Renversement de situation totale, auquel je ne m’attendais pas du tout. Un final époustouflant qui nous laisse allègrement sur notre faim ; il me tarde déjà de connaitre la suite. Beaucoup de questions restent en suspens, on n’a pas fini d’explorer les personnages et leurs relations, et pour ma part, je commençais seulement à m’attacher à Tessa.

En bref, une préquelle digne des précédents ouvrages de Cassandra Clare, qui, prit uniformément à sa série originelle, est un excellent roman que je ne peux que vous conseiller si vous êtes amateurs de fantastique. Une épopée endiablée, menée par une intrigue haletante et aux personnages ensorcelants. À vous procurer sur le champ, fans ou non de la saga !

Coup de coeur 2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s